Gabon : Libreville revient sur la réforme du pétrole de Brice Laccruche Alihanga

0
32

Un an après avoir initié une fusion entre Gabon Oil Company (GOC) et Sogara, le gouvernement gabonais renverse la vapeur et réoriente chaque acteur vers son cœur de métier. Le 16 juillet, le gouvernement gabonais décidait de dissoudre les filiales de Gabon Oil Company (GOC) qui voit sa stratégie de diversification stoppée. De fait, Gabon Oil Marketing (GOM, trading), Gabon Logistics & Services (transport des carburants), Gabon Engineering & Construction (travaux d’ingénierie et gestion des stations services) vont ainsi disparaître afin que la Société nationale des hydrocarbures se concentre sur son cœur de métier : la gestion des participations de l’État dans le secteur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here