Ministère de l’Economie et des Finances : Quand Jean Marie Ongandaga enfonce les petits locataires dans un trou sans fond

0
246

L’aide aux  petits locataires en incapacité de payer leurs loyers suite à l’application des mesures gouvernementales de lutte contre la Covid-19 a été bafouée par le ministre en charge de l’Economie et des Finances. 

Tar’Engongha 

Le président de la République, Ali Bongo Ondimba avait décidé  dès le début de la parution de la pandémie de la Covid-19 au Gabon d’aider les petits locataires, et ce, en raisons des mesures de restrictions prises par le locataire du Palais du Bord de Mer pour la circonstance. Malheureusement, ces mesures présidentielles ont été mises dans l’eau par le ministre Jean Marie Ogandanga, en charge de l’Economie et des Finances.

Avec toute une batterie des critères prérequis,  les petits locataires et bailleurs avaient déjà pris d’assaut pour répondre aux exigences de la tutelle. Avec en toile de fond, le retrait pour les uns  et le dépôt pour les autres des dossiers de suspension des loyers. Chassés comme les malfrats et à coup de gaz lacrymogène par les forces de police sur instruction du ministre à l’Immeuble Arambo, siège dudit ministère, ces petits locataires ont été surpris par la voie d’ un communiqué presse paru le mercredi 15 avril 2020indiquant que «  le ministre de l’Economie et des finances Jean Marie Ogandaga  annonce la clôture temporaire des guichets physiques dédiés aux mesures de suspension des loyers, de financement d’urgence des entreprises et de moratoire sur les crédits des entreprises. Les guichets virtuels restent en revanche toujours ouverts ».

 

Ce n’était pas tout. le communiqué a ajouté « qu’en raison de la mesure de confinement total du Grand Libreville, en vigueur, le ministre de  l’Economie et des finances, Jean Marie Ogandaga, informe de la clôture temporaire des guichets physiques situés à l’immeuble Arambo et dédiés aux mesures de suspension de loyers, de financement d’urgence des entreprises et de moratoire sur le crédit des entreprises. Leur ouverture fera l’objet d’une communication officielle.

Toutefois, les bailleurs et les entreprises ont la possibilité de constituer leurs dossiers à partir des guichets virtuels disponibles sur le site internet du ministère www.economie-finances.gouv.ga ”, explique le communiqué. Les formulaires téléchargeables sur le même site peuvent être renseignés et envoyés avec les pièces justificatives aux adresses mail suivantes: minefi@gouv.ga ou minefi@gmail.com. » Un site web qui aussitôt a été suspendu par des autorités de ce ministère.

Alors qu’une importante aide de 2,5 milliards de FCFA a été prévue par l’Etat gabonais au bénéfice des bailleurs éligibles, pour payer le loyer des petits et empêcher les expulsions des locataires en difficulté financière à cause de la crise du coronavirus. De nos jours il y actuellement des grincements de dents entre ces petits locataires et les bailleurs pour faute du non-paiement de leurs loyers des mois de mars et avril de l’année en cours.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here