Grogne sociale : L’intersyndicale et du groupement G23 pour une démarche positive et constructive

0
39
les leaders syndicat, par la voix de leur porte-parole, ont lancé un vibrant appel aux autres responsables des syndicats des régies financières de se mettre à la table de discussions afin d’engager un dialogue franc

Au cours d’un point de presse qu’ils ont récemment animée à Libreville, les leaders de l’intersyndicale et du Groupement G23 prônent pour une démarche positive et constructive aux côtés du ministre de l’Economie et des finances, Roger Owono Mba.

Par Juslin Engongha

Les responsables (sept au total) de la coalition intersyndicale et du Groupement G23 sont sortis récemment de leur réserve. Suite à l’absence de réponses à leurs multiples correspondances et autres interpellations à l’endroit du ministre des Finances,  de l’économie et des solidarités nationales, Roger Owone Mba. Et aux multiples assemblées générales organisées au sein de leurs administrations des régies financières. C’était à la faveur d’un point de presse qu’ils ont aminés à Libreville. Face à la presse, le porte-parole des syndicats, Judicaël Mbadinga a fait savoir que sur une dizaine de points de revendications d’ordre sectoriel, ils ont trouvé avec le ministre de tutelle, et ce   au cours d’une rencontre  quelques points d’accord. Parmi lesquels, la prise d’un arrêté instituant un cadre formel du dialogue social, le traitement des points spécifiques à chaque administration, etc.  Bref, la liste n’est pas exhaustive.

Tout en reconnaissant l’esprit d’ouverture de leur ministre, le porte-parole a ainsi mis en exergue les missions d’un syndicat. Pour qui et selon lui, ’’le syndicat est avant tout  une force de revendications sociales (….) et demeure également une force de propositions visant à trouver des solutions concrètes aux problèmes des travailleurs.’’ C’est dans cette démarche positive et constructive du ministre de l’Economie qu’ils s’inscrivent, a-t-il renchérit.

Par ailleurs, les leaders syndicat, par la voix de leur porte-parole, ont  lancé un vibrant appel aux autres responsables des syndicats des régies financières de se mettre à la table de discussions afin d’engager un dialogue franc. En sus, ces derniers ont dénonçons toute tentative de récupérations politiques organisées par leurs mouvements syndicaux.

De plus, ils condamnent avec fermeté, le comportement aux antipodes de l’éthique syndicale de certains leurs leaders syndicaux des régies financières qui réclament la démission d’un ministre. Ce qui pour eux, est contraire, à leurs objectifs. Enfin, les responsables  de la coalition intersyndicale et du Groupement G23 demandent à leurs adhérents de s’abstenir de prendre part à tout type de manifestations organisées par de telles structures dont leur seul but est de créer le trouble et la confusion dans leur administration.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here