Face à la crise qui secoue l’Education : Le CRPG plaide pour un dialogue franc et fécond

0
130

Les leaders et personnalités politiques membres du Cercle Réalités et Perspectives Gabonaises (CRPG) ont fait une déclaration ce mardi 16 avril sur la crise qui secoue le monde de l’éducation. Occasion pour ces derniers d’exhorter le premier ministre à fédérer autour de lui les expressions et les opinions qui s’expriment sur la question de l’éducation avec beaucoup de virtuosité.

Par JA

Les personnalités et leaders des partis politiques ont été face à la presse locale ce mardi 16 avril à Libreville. Il était question pour le porte-parole de ce regroupement politique, Robert Marcel Tchoreret et les siens de donner  leur point de vue sur la crise que traverse actuellement l’école gabonaise. Pour le président du parti le Cercle OMEGA, le CRPG (Cercle Réalités et Perspectives Gabonaises)  prend acte de la volonté du gouvernement que dirige Julien Nkoghe Bekale de relever le niveau de l’école gabonaise et de l’arrimer aux besoins du développement intégral du Gabon. Tout en reconnaissant que la réforme de l’Education en question ambitionne de former une élite capable de relever dans un monde devenu de plus en plus compétitif. Mais, « l’engagement du gouvernement à cette réforme audacieuse se heurte à des goulots d’étranglement qui s’érigent en obstacle et finalement en préalables à cette noble ambition de repenser l’école gabonaise » a-t-il complété.

De ce fait, les responsables du CRPG voient l’urgence de la tenue d’une table ronde autour du premier ministre dans le but de concilier des oppositions qui ont conduit à la fermeture des salles de classes et qui menacent gravement l’organisation des examens de fin d’année. Pour mieux faire,  le CRPG exhorte  le premier ministre à fédérer autour de lui les expressions et les opinions qui s’expriment sur la question de l’éducation avec beaucoup de virtuosité. En conclusion, le CRPG pense que pour une concertation réunissant les institutions concernées par cette crise persistance, la classe politique et les partenaires sociaux doivent se donner rendez-vous en vue d’un dialogue franc et fécond dans un élan patriotique et de sérénité retrouvée.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here