Mauritanie : l’inculpation de deux blogueurs agace

0
127

Unis pour la liberté d’expression et contre les arrestations arbitraires, ces partisans de l’opposition mauritanienne manifestent pour la libération de deux jeunes blogueurs proches de l’opposition.

Abderrahmane Ould Wedadi et Cheikh Ould Jiddou ont été inculpés mercredi et écroués pour dénonciation calomnieuse envers le président Mohamed Ould Abdel Aziz.

Cela fait suite à la diffusion d’informations sur le gel de deux milliards de dollars d’avoirs présumés du chef de l’Etat mauritanien à Dubaï.

« Nous sommes ici pour exiger la libération des blogueurs et pour envoyer un message et montrer que museler la presse et restreindre les libertés et les opinions est un danger pour le président, la démocratie et la nation », évoque Mohamed Lemine Moctar, député du parti majoritaire “Shura” Mohamed Lemine.

Interpellés le 6 mars puis relâchés, le même jour, les deux blogueurs ont été placés en détention le 23 mars.

À la suite de leurs révélations et des “plaintes d’ONG actives dans la lutte contre le blanchiment d’argent et la corruption”, le parquet avait indiqué au début du mois avoir ordonné à la police d’entamer l’instruction de ce dossier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here