Algérie : Le président Abdelaziz Bouteflika a officiellement remis sa démission

0
85

Après un mois de manifestations sans précédent, et des dernières pressions de l’armée, Abdelaziz Bouteflika met un terme à vingt années de pouvoir.

Par PN

Après vingt ans au pouvoir et plus d’un mois d’une contestation populaire sans précédent, Abdelaziz Bouteflika démissionne. Le président de la République algérienne a informé le Conseil constitutionnel de sa démission « à compter d’aujourd’hui », ont annoncé les médias officiels algériens mardi 2 avril.

« J’ai honneur de vous notifier formellement ma décision de mettre fin au mandat que j’accomplis en qualité de président de la République, à partir de ce jour, mardi 26 Radjab 1440, correspondant au 2 avril 2019, écrit-il dans une lettre qu’il a adressée au Conseil constitutionnel, publiée par l’agence de presse algérienne officielle APS. Cette décision que je prends en mon âme et conscience est destinée à contribuer à l’apaisement des cœurs et des esprits de mes compatriotes, pour leur permettre de projeter ensemble l’Algérie vers l’avenir meilleur auquel ils aspirent légitimement. »

Sous la pression de la rue, il avait déjà renoncé, en mars, à briguer un cinquième mandat et avait annoncé le report sine die de l’élection présidentielle normalement prévue ce mois-ci. Des annonces qui n’avaient pas suffi à calmer la contestation.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here