Hôpital spécialisé de Nkembo : Les travaux d’hercule de Yolaine Ntsame Nguéma

0
87
l’hôpital spécialisé de Nkembo est désormais doté d’un service de sécurité, d’une grande salle d’attente pour les usagers

Nommée en 2005 en qualité de   directrice générale(DG) de l’hôpital spécialisé de Nkembo, dame Yolaine Ntsame Nguéma a lancé depuis lors plusieurs  travaux de restructuration et de  réalisation qui ont permis à cette structure hospitalière de Libreville de retrouver ses lettres de noblesse.

Par Juslin Engongha

L’hôpital spécialisé de la maladie de la tuberculose situé au quartier Nkembo, dans le 2è arrondissement de Libreville a retrouvé un temps soit peu ses lettres de noblesse d’antan. A en croire de nombreux observateurs, plusieurs chantiers lancés et réalisés par dame Yolaine Ntsame Nguéma depuis son arrivée à la tête de cette structure hospitalière spécialisée en 2005 font désormais la fierté, selon  de nombreux patients internés dans cet hôpital,  du personnel soignant mais aussi à de nombreux usagers. Notons que ces travaux réalisés ont été présentés par la ’’DG’’ elle-même au cours d’un point de presse qu’elle a animé pour la circonstance lors  de la célébration le 25 mars dernier de la journée mondiale de lutte contre  la tuberculose. Et dont elle était l’une des organisateurs des manifestations de cet évènement qui se sont déroulées dans ladite structure hospitalière de Libreville.

Pour la DG, depuis sa nomination comme première responsable de cet hôpital, plusieurs projets et pas des moindres, ont été réalisés. Lesquels ont transformés l’image dudit hôpital. Parmi lesquels et en croire la native du quartier Akouakam, l’hôpital spécialisé de Nkembo est désormais doté d’un service de sécurité, d’une grande salle d’attente pour les usagers. Ce n’est pas tout. Il existe actuellement  à l’hôpital de Nkembo, la prise en charge des patients par la direction générale en nutrition. L’hôpital de Nkembo est également doté d’un pôle de Xpert dont l’objectif est diagnostiquer la tuberculose multi-résistance. Un appareil de dernière génération.

Ajouter à ces projets, l’approvisionnement régulier des structures de prise en charge en médicaments antituberculeux de première et seconde ligne. Aussi s’ajoutent  l’adduction en eau potable, des campagnes de  sensibilisation sur la maladie de la tuberculose, l’entretien de l’espace vert, etc. La liste n’est pas exhaustive. Des réalisations tous azimuts qui prouvent  à suffisance la volonté d’une femme « qui se veut pragmatique  pour le progrès de l’hôpital spécialisé de Nkembo et l’amélioration des conditions de vie et de travail des malades et du personnel soignant». Pour preuve : l’hôpital spécialisé de Nkembo est donc devenu une structure de référence. Et où il fait désormais bon vivre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here