Hôpital spécialisé de Nkembo : Les patients abandonnés à eux-mêmes

0
501
Les membres du fan club Didier Ibrahim Ndong, remettant une palette d'au minérale à un malade de l'hôpital de Nkembo.

C’est un triste constat à l’hôpital spécialisé de la maladie de la tuberculose où certains malades internés dans cette structure sanitaire de Libreville sont abandonnés par leurs parents.

Par JE

C’est incroyable, mais vrai. Par manque d’affection et d’assistance de leurs proches, certains patients atteints de la tuberculose  internés à l’hôpital spécialisé de Nkembo trouveraient la mort subite. Et pour cause : ces malades sont abandonnés par leurs proches. Et ce, malgré des campagnes de sensibilisation et d’informations de la direction générale auprès des parents de ces derniers liées aux méthodes de contagions de cette maladie et de la prise en charge de leurs malades. Une triste situation que déplore dame Ntsame Nguema, directrice générale dudit hôpital. Et dit ne rien comprendre sur cette mauvaise attitude indifférente des individus ’’véreux’’ face à leurs parents malades.

« Nous sommes au regret de voir certains malades internés à l’hôpital spécialisé de Nkembo abandonnés par leurs parents », a déploré la ’’DG’’. Ces comportement malheureux doivent interpeler d’un et tardent à trouver des solutions définitives.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here