Football : Les Panthères A et Daniel Cousin dissouts !

0
323
L'Etat vient de mettre fin au contrat du sélectionneur, Daniel Cousin et faire un appel à un nouveau coach national

Après des éliminations des Panthères juniors et séniors aux deux Coupes d’Afrique des nations(Can) de leur catégorie, le ministre d’Etat en charge des Sports, Alain Claude Billié By Nzé vient  de prendre plusieurs  décisions fortes liées à la redynamisation du football national. Parmi lesquelles, la dissolution des Panthères A et la résilience du contrat du sélectionneur, Daniel Cousin.

Pricillia Nsi

Les équipes des Panthères des moins de 23 ans(U23) et les Panthères A sont toutes deux éliminées aux deux Can de leur catégorie. Des raisons multiples sont à l’origine de ces disqualifications des équipes gabonaises au tour premier des éliminatoires de cette messe du sport-roi du continent. Ainsi, les deux staffes techniques dirigés pour le compte des U23 par Claude Mbouronot et Daniel Cousin pour les Panthères seniors ont payé des frais. Autrement dit, le rêve des Gabonais de voir Pierre Emeric Aubameyang à la Can 2019 en Egypte et des poulains de Mbouronot au Soudan du Sud est désormais brisé.

Des éliminatoires malheureuses qui prouvent le climat malsain qui règne au sein des familles du football local. C’est dans ce sens que le ministre d’Etat en charge des Sports, Alain Claude Billié By Nzé a convoqué récemment le staffe technique de la sélection nationale A au palais des Sports de Libreville. Cette rencontre entre le membre du gouvernement et les acteurs du football concernés avait comme point dogue de mettre sur pied des nouvelles réformes de la pratique du football au Gabon au cours des prochaines années. Non sans omettre des grandes décisions  et sanctions qu’il a prises et qui ont peut-être surpris plus d’un.

Autrement dit, l’objectif cette rencontre (à visages tensionnés) entre l’autorité sportive, Daniel Cousin et son staffe technique était véritablement axé de clarifier sur les raisons de l’élimination des Panthères, après le dernier match Gabon-Burundi (1-1) le samedi 23 mars dernier à Bujumbura. Et de sanctionner les coupables. Après cette face à face à huit clos, le  ministre d’Etat a annoncé plusieurs mesures fortes   liées à la redynamisation du football national. Parmi lesquelles, la dissolution des Panthères A. d’autres décisions ont suivi telles que la détection et la formation des encadreurs, la réorganisation du championnat professionnel, sa suppression et son retour au championnat amateur, la redynamisation des académies des sports, la réduction du nombre de joueurs étrangers à l’équipe nationale,  la réorganisation du ministère des Sports et des infrastructures sportives, primer des meilleurs joueurs méritants,  etc. La liste est longue.

Selon le ministre, un constat accablant dans le milieu du football l’a amené à prendre toutes ces décisions.  Le ministre de tutelle a constaté l’absence de pragmatisme des acteurs du football. Sur ce volet, il a également ajouté que l’Etat dépensait plus de ressources et enregistrer moins de résultats, le manque de planification des efforts. D’où pour lui de mettre fin au contrat du sélectionneur, Daniel Cousin et faire un appel à un nouveau coach national. Le ministre a tout de même indiqué que le Gabon va s’arrimer à une nouvelle politique sportive à laquelle d’autres pays africains ont expérimenté. En tout cas, l’avenir nous le dira !

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here