Assemblée générale de la chambre des huissiers du Gabon : L’heure du cadrage

0
431
Le premier responsable des huissiers au Gabon a tout de même reproché à ses collègues qui adoptent un comportement malsain lié au raquettage sur le terrain auprès des clients

Les huissiers de la chambre de justice de Libreville ont tenu ce vendredi 22mars 2019 une assemblée générale dans les locaux de l’école de la magistrature.

Par Johanna Asseko

La salle de réunion de l’Ecole de la magistrature de Libreville a servi de cadre à une assemblée générale des huissiers  membres de la Chambre  de justice de Libreville. Deux points étaient à l’ordre du jour de cette ’’AG’’. Il s’agissait du projet de loi portant statut des huissiers de justice. Une  loi qui date depuis des années  70 et qui est aux antipodes avec cette fonction au 21è siècle. Les huissiers ont également évoqué  la tenue d’un colloque qui aura lieu du 9 au 10 mai prochain à Libreville sous l’égide de l’Union africaine.  D’autres  points ont  également été évoqués,  notamment le comportement  déviant de certains  huissiers de justice sur le terrain. Tel que  l’a indiqué le président de la chambre de justice, maître Menie.

Le premier responsable des huissiers au Gabon a tout de même reproché à ses  collègues  qui adoptent un comportement malsain lié au raquettage sur  le terrain auprès des  clients. Ce qui d’après le président de la Chambre des huissiers de justice de Libreville ternissent l’image de la corporation.  Il faut donc noter avec beaucoup de regret que la Chambre de justice de Libreville  n’est jusqu’à ce jour pas reconnu légalement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here