Bonaventure Nzigou Mafoumbi « Le FER sort aux dernières élections couplées avec un député et 3 conseillers départementaux »

0
202
Bonaventure Nzigou Mafoumbi a dressé un bilan jugé positif de sa formation politique au sortir des élections couplées législatives et locales de 2018.

Par Juslin Engongha

Réagissant à chaud sur des questions politiques d’intérêt national, le président du Front d’égalité et républicaine(FER), Bonaventure Nzigou Mafoumbi a dressé un bilan jugé positif de sa formation politique au sortir des élections couplées législatives et locales de 2018. D’après ce dernier, le FER a récolté une bonne moisson. Notamment, trois conseillers départementaux et un député, dont lui-même. S’agissant de la déclaration de politique générale présentée récemment à l’Assemblée nationale par le premier ministre, Julien Nkoghe Bekale, le néo-député de la 13è législature pense ce gouvernement dirigé par les Pédégistes ne fait de la démagogie. Pour lui, les députés de l’opposition feront de tout leur possible pour que  leur voix soit attendue.

En revanche, il s’est interrogé sur l’organisation par le  président sortant du Conseil national de la démocratie (CND) de  la dernière assemblée plénière alors que, d’après lui,  son mandat a pris fin le 31 décembre 2017. Pour le directeur général des affaires économiques et financières à la mairie centrale de Libreville, «  Maître Séraphin  Ndaot Rembogo devrait déjà une assemblée générale de renouvellement du bureau actuel ». Le président du CND bénéficie du décret présidentiel pour la pour diriger le  CND. Ce qui est contraire à la constitution, a mentionné BNM.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here