TIC/ LANCEMENT DE L’APPLICATION MOBILE WANTO AU GABON

0
42

Soutenue par l’Ambassade de France au Gabon, l’Organisation non gouvernementale(ONG) FEMACT a lancé officiellement à Libreville, le 24 janvier 2019, son application mobile WANTO. Une nouvelle application numérique en faveur des jeunes relative à la santé sexuelle et de la reproduction ainsi qu’aux droits des femmes.

Par Juslin Engongha

L’application WANTO a pour objectif d’informer, de sensibiliser et d’éduquer un public jeune à la santé sexuelle et de la reproduction, mais aussi de les sensibiliser aux infections sexuellement transmissibles et aux violences basées sur le genre, afin de lutter contre les grossesses précoces, les nouvelles infections VIH et le décrochage scolaire.

Elle est désormais disponible en téléchargement libre sur la boutique d’applications en ligne Google Play, uniquement pour les Smartphones et autres appareils connectés utilisant le système d’exploitation Androïde.

Le soutien de l’ambassade de France s’inscrit dans le cadre du programme PISCCA, dont l’ONG- FEMACT (Femmes en action) est lauréate. Le programme « Projets Innovants des Sociétés Civiles et Coalitions d’Acteurs » (PISCCA) constitue un outil unique de l’Ambassade de France au Gabon au service du financement de projets de développement portés par les acteurs non gouvernementaux.

Notons qu’entre 2017 et 2018, le montant de l’enveloppe PISCCA est supérieur à 260 000 000 FCFA (400 000 €). Cette somme est consacrée au financement de projets portant sur les droits fondamentaux des femmes et des enfants, l’insertion économique de la jeunesse et le développement local, ainsi que le regroupement et la mise en réseau des acteurs de la société civile gabonaise. Une attention particulière est par ailleurs portée à la question du genre ainsi qu’à l’usage des technologies de l’information et de la communication.

Créée en 2015, Femmes en Action (FEMACT) est une ONG gabonaise dont l’objectif est d’éduquer les jeunes femmes et leur donner des outils nécessaires dans le but de les rendre autonomes, dynamiques et performantes. Il s’agit de permettre pour chaque jeune femme de prendre conscience du rôle capital qu’elle joue dans la société en tant qu’acteur du développement et ne plus en être une simple spectatrice. En 2017, l’ONG a postulé au programme PISCCA initié par l’Ambassade de France au Gabon et a été choisie parmi les lauréats.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here