Après le réaménagement du gouvernement : Ossouka prête serment à Rabat !

0
109
Une personne a fait son entrée. Il s’agit de la mairaisse sortante de Libreville. Rose Christiane Ossouka Raponda, est désormais ministre d’Etat de la défense nationale et de la sécurité du territoire en remplacement d’Etienne Massard Kabinda Makanga

Selon un communiqué de la présidence de la République, la  mairesse sortante de la commune de Libreville, Rose Christiane Ossouka Raponda nommée ministre d’Etat à la Défense nationale au dernier réaménagement du gouvernement de Julien Nkoghe Bekale prête serment ce mardi 12 février 2019 à Rabat devant le Chef de l’Etat, Ali Bongo, et ce, en présence des membres de la Cour constitutionnelle.

Par Juslin Engongha

C’est à l’ambassade du Gabon au Maroc que le nouveau ministre d’Etat chargé de la Défense nationale et de la Sécurité du Territoire va prononcer le serment de fidélité et de loyauté à la Constitution et à l’État de droit.   Cette cérémonie,  la première dans une mission diplomatique du Gabon,  va se dérouler en présence du Premier ministre, chef du gouvernement, Julien Nkoghé Békalé, qui vient d’assister au 32ème Sommet de l’Union africaine à Addis-Abeba en Ethiopie, du président de la Cour constitutionnelle, Marie-Madeleine Mborantsuo, et des autres membres de cette institution.

Âgée de 55 ans, Rose-Christiane Ossouka Raponda, précédemment maire de la commune de Libreville, a été nommée ministre d’État, ministre de la Défense nationale et de la Sécurité du Territoire lors du réaménagement technique du gouvernement le 30 janvier dernier, devenant ainsi la deuxième femme à occuper ce prestigieux poste après Angélique Ngoma en octobre 2009. C’est la deuxième fois que Rose-Christiane Ossouka Raponda va siéger dans un gouvernement, après son passage dans le gouvernement Ndong Sima entre janvier 2012 et janvier 2014 en qualité de ministre du Budget, des Comptes publics et de la Fonction publique.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here