Julien Nkoghe Bekale : Nouveau premier ministre gabonais

0
766
Le Premier ministre chef du gouvernement, Julien Nkoghe Bekale, est attendu à l'Assemblée nationale demain mardi 26 février 2019.

Le député PDG du siège unique de la commune de Ntoum, en même temps membre permanent du bureau politique du parti au pouvoir et ministre sortant du travail vient d’être nommé au poste de premier ministre, chef du gouvernement par un décret présidentiel dans la nuit du 11 au 12 janvier 2019.

Par Juslin Engongha

C’est par le décret du président de la République, tard dans la nuit du 11 au 12 janvier 2019 que Julien Nkoghe Bekale a été nommé Premier ministre. Son prédécesseur, Emmanuel Issoze Ngondet, a été nommé médiateur de la République. Les deux nominations n’ont pas manqué de surprendre l’opinion.  Le député du Parti démocratique gabonais(PDG) du siège unique de la commune de Ntoum, avec sa double casquette de membre permanent du même parti d’Ali Bongo et ministre sortant du Travail a des défis énormes à relever pour améliorer les conditions de vie des Gabonais, actuellement très détériorées.

Ceci dit, après  la proclamation des résultats des législatives par la Cour constitutionnelle, le gouvernement Emmanuel Issoze Ngondet III, à travers des dispositions y relatives avait «cessé d’exister», et était cantonné à traiter des affaires courantes. Avec l’élection du président de l’Assemblée nationale et son bureau, le 11 janvier, certains s’interrogeaient sur la démarche à suivre pour l’ex-Premier ministre, censé présenter officiellement sa démission au président de la République, toujours en convalescence à Rabat au Maroc. Il s’agissait de respecter les usages républicains constitutionnels. Cela n’a visiblement pas été fait. Du moins, rien n’a filtré.

Aussi, tard dans la nuit du 11 au 12 janvier, alors que l’élection des membres du bureau de l’Assemblée nationale s’achevait du côté du palais Léon Mba, le secrétaire général de la présidence, Jean Yves Teal, a-t-il lu deux décrets de nomination signés d’Ali Bongo. Le premier portant nomination de Julien Nkoghe Bekale au poste de Premier ministre, chef du gouvernement, et le second nommant Emmanuel Issoze Ngondet au poste de médiateur de la République.

Après avoir occupé différents postes ministériels, Julien Nkoghe Bekale, pour sa part, est propulsé au rang de Premier ministre, chef du gouvernement. Il devient le 5e Premier ministre d’Ali Bongo depuis son accession à la magistrature suprême et marque, selon certains avis, le «retour de l’Estuaire dans la gestion de l’Etat voire le respect de la coutume républicaine». Soit, une géopolitique à la gabonaise ayant presque toujours réservé le poste de Premier ministre à la province de l’Estuaire et particulièrement de l’ethnie fang. Un retour à la case départ qui suscite lui aussi quelques interrogations.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here