2è édition de la foire du livre de Libreville

0
375
*** Local Caption *** La foire du livre de Libreville organisŽe dans les jardins de la radio Africa n¡1 par les Žditions SBRO, en collaboration avec l'Anpac (Agence nationale de promotion artistique et culturelle).

 Un engouement certain !

Les terrasses de l’espace commercial  Mbolo de Libreville servent de cadre à la seconde édition de l’exposition-vente du livre gabonais.

Par JE

La foire du livre gabonais, la deuxième édition se tient à Libreville du 28 novembre et ce, jusqu’au 2 décembre de l’année en cours. Cette exposition-vente des ouvres livresques gabonaise se tient sur les espaces de la terrasse du magasin Mbolo. Par mi des exposants, l’on dénombre des imprimeurs, des éditeurs, des écrivains et enfin les libraires. Lesquels acteurs qui sont sur les lieux pour donner non seulement aux visiteurs, chacun des missions qui sont les leurs. Mais également, susciter l’engouement aux uns et aux autres de s’intéresser à leurs métiers.

Placée sous le thème : « la chaîne du livre, de l’auteur au lecteur », la 2è édition de la foire de Libreville met en exergue des expositions-vente, des activités ludiques, des conférences-débats et des spectacles. Ce, dans l’optique d’amener aux gouvernants et au public cible d’accompagner toutes les composantes du livre gabonais dans la réalisation et  le progrès de leurs œuvres. « L’initiative de la foire du livre de Libreville est louable, car elle permet aux apprenants et autres amoureux de la lecture de découvrir les œuvres livresques du Gabon(…) Nous pouvons par la suite affirmer que le livre gabonais s’est déjà imposé dans l’arène nationale, voire internationale. D’autant plus que nos livres  sont inscrits dans les programmes scolaires gabonais » nous a fait comprendre l’une des exposantes, Sylvie Ntsame, présidente de l’Alliance des éditeurs de l’Afrique centrale, en même temps présidente des Powers africains, Fondatrice des Editions Ntsame et enfin ancienne présidente de l’UDEG (Union des écrivains gabonais).

De son côté, Jean Michel Sipiamo Berre, responsable de la maison éditrice SBPro et membre du comité d’organisation a indiqué que «  la foire du Livre de Libreville était l’occasion aux éditeurs, imprimeurs et bien d’autres composantes du monde littéraire gabonais de se connaître auprès de leur public. Et d’en faire une promotion tous ces corps de métiers ».

Il faut tout de même rappeler que l’édition de cette année marque la présence de plusieurs maisons d’éditions, notamment quatre, des imprimeurs et des œuvres littéraires. Allez découvrir sans modération !

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here