Eliminatoires de la Can 2019 : Les Panthères pourront-elles dévorer les Aigles ?

0
148
Des débuts calamiteux ont fini de créer le doute quant à la capacité du Gabon de revenir dans la course de la campagne des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (Can) 2019
Des débuts calamiteux ont fini de créer le doute quant à la capacité du Gabon de revenir dans la course de la campagne des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (Can) 2019

Les supporters et autres fans du football national attendent impatiemment la réponse à cette grosse interrogation au soir du samedi 17 novembre prochain au coup de sifflet final du match Gabon-Mali comptant la 6è journée des éliminatoires de la phase finale de la Coupe d’Afrique des nations(CAN/Total) que le  Cameroun abrite en  2019.

Par Juslin Engongha

Malgré les absences signalées des grosses pointures de l’équipe fanion du Gabon tels que Pierre Emeric Aubameyang(PEA), André Biyoghe Pocko, Didier Ovono Ebang et de Clément Lévy Madinda, le directeur technique national(DTN) des Panthères du Gabon, Daniel Cousin et le reste de ses protégés comptent affronter avec vigueur les Aigles du Mali ce samedi  17 novembre 2018 au stade de l’Amitié d’Angondjé. Match-aller  comptant pour les éliminatoires de la Can-Total/Cameroun 2019, dans sa 6è journée.

Mais, il faut noter que cette rencontre présagerait perplexe pour Daniel Cousin et ses poulains. Ce d’autant plus que les joueurs absents, les principaux d’ailleurs, ont justifié leurs absences au dernier moment. Alors que le coach des Panthères avait déjà rendu public la liste des 22 acteurs. Parmi les joueurs, figuraient PEA et ses coéquipiers absents. Tous ou presque justifient leurs absences pour cause de maladie et/ou encore  de la haute fatigue.

Ce qui pourrait causer des difficultés tant au niveau de l’attaque qu’à l’avant-centre. Même si à la dernière minute, le sélectionneur a pu régler tous les plans aussi bien techniques que tactiques. Mais des joueurs inhabitués vont-ils occuper  ces postes ? Au regard de ce qui précède, il revient de relever que sans PEA, le Gabon avait battu (1-0) le Sud Soudan logé dans le même groupe à domicile au match retour. Peut-être, l’équation pourrait se résoudre de la même façon contre le Mali.

En revanche, l’équipe du Mali n’est pas à négliger. Pour preuve, les Aigles avaient éliminé les Panthères à Libreville en quarts des finales comptant la phase finale de la Can-Total/Gabon 2012. Tous les internationaux maliens étant au complet, il convient de déduire que le sélectionneur national des Aigles, Mohamed Magassouba et ses poulains ne sont pas en terre e en victimes expiatoires. En somme, la formation malienne, dans ce groupe C reste encore en tête de peloton derrière le Gabon. Une seule question se pose : Les Panthères pourront-elles dévorer les Aigles ? dans tous les cas, les supporters et autres fans du football national attendent impatiemment la réponse à cette grosse interrogation au soir du samedi 17 novembre prochain au coup de sifflet final du match Gabon-Mali comptant la 6è journée des éliminatoires de la phase finale de la Coupe d’Afrique des nations(CAN/Total) que le  Cameroun abrite en  2019.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here