Election présidentielle du 23 décembre en RDC : rejet de la candidature unique de l’opposition.

0
180
Deux poids lourds rejettent l’accord de Genève.

Deux poids lourds rejettent l’accord de Genève. Le dimanche 11 novembre dernier, la fumée blanche est sortie à Genève là où les sept opposants de la RDC étaient réunis pour sortir un candidat unique de l’opposition à l’élection présidentielle du 23 décembe2018.

PAR GUY-NGOYE .

C’était une première fois dans le paysage politique congolais, les opposants ont mis leurs chapeaux bas pour choisir un candidat unique que tous doivent soutenir. Felix Tshisekedi président de l’ UDPS ,Vital Khamere de l’UNC ,Moise Katumbi du mouvement Ensemble qui vit en exil, Jean pierre Bemba de RDC , exclu à la course pour sa condamnation à la CPI et bien d’autres comme Martin Fayulu qui a été élu par ses pairs comme candidat unique de l’opposition .

Dans moins de 24 heures, l’accord de GENEVE à été foulé au pieds par les deux ténors de l’opposition en lisse Félix Tshisekedi et Vital Kamere . La raison avancée est que leurs bases leur à imposer cela. L’accord perd donc sa substance et sa raison d’être.Cependant, les avis étaient divergeant en ce qui concerne la machine à voter.

Certains chefs de l’opposition veulent aller aux élections avec ou sans machine à voter tandis que d’autres ne veulent même pas en parler. Encore une seconde fois l’opposition congolaise est rattrapée par le vieux démon de la division et des égos. L’échec de la candidature unique de l’opposition donne systématiquement la victoire au candidat de la majorité présidentielle ; à souligné ADAM BOMBOLE membre du groupe ENSEMBLE proche de Moise Katumbi.

Entre temps la majorité au pouvoir se frotte les mains, c’est une bonne nouvelle qui leur permet de convaincre les indécis. Le peuple de son coté trouve l’immaturité politique des opposants congolais, il veut toute fois des débats d’idée et des programmes convainquant pour sortir ce grand pays riche en ressources minières de cette crise socio- économique. Notons par ailleurs que la passation civilisée au pouvoir sera une première en RDC .

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here