Note de Fitch Ratings : Le Gabon en bon élève

0
112
Fitch Ratings
Fitch Ratings

L’agence de notation américaine Fitch Ratings vient de relever la note souveraine du Gabon de  ce mois d’octobre 2018 à un taux de  plus de 50%.

Au cours d’un entretien qu’il a récemment accordé  à notre confrère L’Union, le directeur général de la dette, Hugues Mbadinga Madiya, a indiqué que « la réévaluation du Gabon est un point de réflexion positif pour l’économie gabonaise qui montre que les efforts entrepris dans le cadre de la mise en œuvre du Plan de relance économie (PRE) commencent à retenir l’attention des investisseurs internationaux ». Ce n’est pas tout. Pour le ‘’DG’’ de la dette, après une revue effectuée à la mi-septembre 2018, l’agence de notation Fitch Ratings a, dans un communiqué en date du 5 octobre dernier, confirmé la note souveraine du Gabon à B, tout en réévaluant toutefois sa perspective de « négative » à « stable ».

Ainsi, cette bonne note s’explique selon le patron de la dette par plusieurs raisons, notamment par des décisions prises par les plus hautes autorités. Les décisions qui ont été, d’après lui, aux attentes  des partenaires nationaux et étrangers.

L’on peut préciser la remise à plat du Code des impôts, afin de rendre la fiscalité plus incitative et efficace, ainsi que renforcer le recouvrement des recettes hors pétrole, la rationalisation des services personnalisés, la réduction de la masse salariale dans la Fonction publique et bien d’autres visant à améliorer le cadre des finances publiques.

C’est donc dans cette optique que l’agence de notation américaine Fitch Ratings vient de relever la note souveraine du Gabon de  ce mois d’octobre 2018 à un taux de  plus de 50%. Ce qui justifie sa position de bon élève.

Par Juslin Lansky

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here